Le salariat dans le secteur culturel en 2009 : flexibilité et pluriactivité

Comparé à l'ensemble du salariat en France, celui du secteur culturel se singularise nettement : les emplois y sont plus flexibles, les contrats plus souvent à durée limitée, les rémunérations plus dispersées. Les employeurs sont plus souvent de taille modeste et implantés en région p...

Full description

Saved in:
Bibliographic Details
Author / Creator:Gouyon, Marie.
Imprint:Paris Département des études, de la prospective et des statistiques 2014.
Description:1 online resource (16 pages)
Language:French
Subject:cultural businesses.
cultural diversity.
cultural employment.
cultural statistics.
cultural wage-earner.
feminization.
INSEE (National Institute of statistics and economic studies)
flexibility.
flexibilité
économie de la culture et de la communication.
emploi culturel.
entreprises culturelles.
statistiques culturelles.
salariat culturel.
pluri-activité
féminisation.
INSEE.
France.
Format: E-Resource Book
URL for this record:http://pi.lib.uchicago.edu/1001/cat/bib/12330400
Hidden Bibliographic Details
Other authors / contributors:Patureau, Frédérique.
ISBN:9782111398603
2111398608
Summary:Comparé à l'ensemble du salariat en France, celui du secteur culturel se singularise nettement : les emplois y sont plus flexibles, les contrats plus souvent à durée limitée, les rémunérations plus dispersées. Les employeurs sont plus souvent de taille modeste et implantés en région parisienne. Le salariat y est plus jeune et masculin. Une analyse approfondie révèle cependant que ces caractéristiques globales tiennent principalement à certains domaines d'activité culturels (le spectacle, l'enseignement artistique et de loisirs) où la grande flexibilité de l'emploi, les faibles volumes individuels d'activité, la rotation (turn over) des salariés sont la règle. Dans d'autres domaines culturels (l'édition, l'architecture, le patrimoine), la physionomie du salariat s'écarte peu de celle observée dans l'ensemble de l'économie (prépondérance du CDI et du travail à temps plein). Dans les domaines où l'emploi est le plus flexible, la pluriactivité est particulièrement répandue : les salariés travaillent alors pour plusieurs activités culturelles (par exemple, en combinant des emplois dans le spectacle vivant et dans la création visuelle), mais surtout interviennent à la fois dans le champ culturel et à l'extérieur de celui-ci. In 2009, 26 million people are paid for at least one hour's work in France, and of these, 697,000 work in the cultural sector for a total of 557 million hours, thereby averaging an annual 800 hours per employee. Salaried workers in the cultural sector (which covers around three quarters of those working within the sector) tend to be very flexible: we typically see short working periods and irregular pay, plus frequent recourse to diversification. The average salaried worker is young and male with the majority working in the Île-de-France area. The various cultural sector activities have been classified into five major areas, based on similarity of activities and the form the work takes (contract duration, whether permanent or temporary, etc.). This ...